Biographie

 

  •  sources d'inspiration         

 

            Marc KRASKOWSKI, installé en Pays de Bray, a choisi l’art contemporain  pour mettre en valeur et rendre leur noblesse à des matériaux de construction anciens et modernes tels que des briques, tuiles, ardoises et tomettes et leur redonner une deuxième vie. Il sculpte, au sens assemblage du mot sculpture, depuis 2007  et expose depuis 2008.

            Il joue avec leur forme, leur couleur, leur texture dans le souci d’une recherche d’harmonie. Ce cheminement a commencé il y a sept ans après de longues années consacrées à la peinture qui lui ont appris l’importance de la couleur et du dessin, car tout commence par le dessin et s’achève avec un pinceau. Son travail l’amène à mélanger  tour à tour matériaux anciens et modernes, à les déstructurer et à les recomposer  afin de créer des sujets  que certains appellent compositions mixtes, d’autres, sculptures murales.

            Il a travaillé entre autre sur les thèmes de l’expression, du rapport nord-sud, de la banlieue, de la place de l'homme sur Terre et dernièrement  sur le regard qu'on peut porter sur autrui selon l'angle choisi. Il décline généralement ces thèmes au travers de séries de trois ou quatre pièces.   

             Parallèlement, il recherche le détournement de  certains objets courants sortis de leur contexte pour en faire des pièces uniques qui interpellent le visiteur. L’art devient ainsi un jeu interactif.

            La matière brute issue directement de la nature, écorces, souches ou blocs de calcaire en provenance des falaises de Dieppe est enfin une autre source d’inspiration qui vient parfois se mélanger aux deux premières.

           Après avoir travaillé à ces débuts uniquement sur l'harmonie des couleurs et des matières dans une série dite des "Camaieux",pour faire ses gammes, petit à petit sont apparus des thèmes mais aussi la volonté de travailler à une autre échelle. Il a voulu d'abord donner de la hauteur et du volume à ses créations.  Puis en  2011 et 2012, il a tout particulièrement travaillé sur des sculptures d’extérieur de dimension plus imposante destinées à être exposé dans des jardins qu'il a présenté dans diverses manifestations comme les Jardins d’Art à Montagny ,  Art et jardins à Gerberoy ou Art au jardin à Auvers sur Oise en 2014. Il a parallèlement recherché à créer des installations adaptables aux lieux où elles sont présentées, monuments historiques, jardins, salles d’exposition, habitation qui puissent être mis à l'extérieur l'été et à l'intérieur l'hiver sans exclure une dimension ludique.

            L'année 2013, marque une double évolution. Il choisit tout d'abord désormais d'aller à l'essentiel en n'utilisant dans son travail plus que les tuiles et les ardoises. Il renonce alors à ses fonds en bois. Il introduit par ailleurs dans ses motifs, le modelage de la terre,  dans un souci d'apporter un peu d'humanité  à des sculptures reposant jusqu'alors sur la géométrie. Ainsi naît la série "Quelle place pour l'homme dans notre monde?"

           En 2014, il jongle entre figuratif et abstraction. Ainsi, il s'est intéressé au monde animal au travers de variation sur le monde marin et d'animaux  qui font naturellement peur tels les araignées, les méduses ou les reptiles. Par la modification de leur couleur ou de leur aspect, il cherche à changer notre regard. Parallèlement au travers de pièces plus obscures, il a voulu continuer sa démarche épurée et ne garder que l'ardoise dans une série de monochromes.  2015 sera une année plus sombre. Il se consacrera exclusivement au travail de l'ardoise avec la recherche de la mise en évidence toutefois des multiples couleurs de cette matière. 2016 sera consacrée à une thématique plus personnelle résumée par sa série "Attente" petits personnages de brique assis sur des poteaux d'ardoise. En 2017, il travaille sur le thème des falaises à la recherche d'une représentation à la fois épurée et hyperréaliste et utilisant des fonds en zinc et toujours ses tuiles. Il reprend le thème des méduses et joue cette fois-ci sur le nombre et l'introduction de nouvelles couleurs sous forme d'installations présentées  dans le cadre des manifestations Art en chemin et Recup'Arts durant tout l'été.

 

  •     parcours artistique      

     

             Marc KRASKOWSKI a reçu plusieurs prix pour ses créations, le prix du jury au salon d’art contemporain de Beauvais en 2008, le prix de la créativité au salon de Trie château en 2008, le prix du public à Gournay  en 2008, le prix du thème salon d’art contemporain de Beauvais en 2009, le prix de la sculpture au salon de Trie château en 2010 et le prix de la sculpture au salon d’automne de Gisors en octobre 2010.Il a reçu également le prix  du concours artistique "Chantilly caché" dans le cadre  des Journées européennes  du patrmoine en septembre 2012, le prix spécial du jury au 24ème Salon  d'automne de Thibivilliers en octobre 2012,  le prix de sculpture au 3ème Festival  des Arts de Lamorlaye en décembre 2013 ainsi que le prix de sculpture au Salon d'automne de Gisors en octobre 2015.

           Il a été invité d’honneur aux 3èmes journée d’art à Hermes en octobre 2011, au 8ème salon Art en mouvement à Beauvais en avril 2014 ainsi qu'au 12ème Salon des artistes locaux et d'ailleurs à la Lande en Son en mars 2016.

            Ses dernières expositions personnelles ont eu lieu à  la galerie des Trois rois à Senlis  (2008), à la Maison du Conseil général à Songeons (2009 et 2012), à la Maison du passeur à Herblay dans le Val d’Oise (2010), à l’université Jules Verne à Creil (2010),  à l’atelier de La Page blanche à Rouen (2011), à l’hôtel de Mézières à Eaubonne en 2012,  à la galerie de la Dodane à Amiens en 2012, à la Maison du guet à Gerberoy de 2008 à 2011, à l'Eclat de verre à Chantilly en avril 2014 et à la médiathèque de Gournay en Bray en septembre 2014. Il exposera à la maison des loisirs et de la culture, la Briqueterie, à Montmorency (95) en novembre 2017 et à l'espace Mediscie à Longueville sur Scie(76) au premier trimestre 2018.

           

            Il a exposé également, dans plusieurs salons d’arts actuels ou contemporains comme Saint Nicolas d’Aliermont (76) en 2010 et 2013, Magny en Vexin (95) en 2010, 2011, 2012 et 2013, Boutiqu’Arts à Gisors (27) en 2010, 2013 et 2015, Beauvais (60) de 2008 à 2013, lors de  la 5ème biennale de sculpture d’Ile de France à Montmagny (95) en 2011, aux Jardins d’arts de Montagny (60) de  2011 à 2017,  au Festival d’art contemporain du Touquet (62) en juillet 2011, à Clermont à l’espace Séraphine Louis, à la galerie du Lion à Belfort en 2012, au Printemps de la sculpture à Précy sur Oise en 2013 et 2015 et 2017, au festival des arts contemporains à Senlis en 2013, 2014 et 2016, à la 2ème édition des Hivernales de Montreuil (93) en 2013 ainsi qu'au Salon de Criel sur Mer en août 2014 et au 44ème Salon de Champagne sur Oise (95) en novembre 2014.

          En 2015 il a exposé  au 50ème Salon du Vésinet (78) en janvier, à Artistes en mai à Fremainville (95), au 12ème salon de sculptures Sculpt'Arts à Margengy (95) en octobre, au 29ème salon des arts de Pontoise (95) en octobre et au Salon du Val deViosne à Osny(95) en novembre.

         En 2016 il a exposé au Salon de Beauvais, dans le cadre de la manifestation l'Art en chemin au prieuré de Bray près de Senlis,durant quatre mois le long d'un sentier de randonnée. Il a particpé égalementà la manifestation  De l'art dans ce jardin à Longueville sue Scie (76) et enfin à Artistes dans la rue à Versailles (78) avec exposition à la galerie de la Farine.

       En 2017, il a exposé au 40ème Salon du val de Viosne à Osny(95), au 6ème Festival des arts de Lamorlaye (60), au salon de Rouxmesnil (76), aux manifestations L'Art en chemin près de Senlis et Recup'art à l'abbaye de Valasse (76) à OKSEBO du 7 au 14 octobre, au chateau de la Roche Guyon(95)

 

  •  une démarche également littéraire

         

           Ses œuvres ont illustré le recueil  de textes poétiques intitulé « Inventaire po&tique de boîtes, tuiles, pieds et autres éléments du monde » Editions Corps Puce, Collection texte en main.

          Il a réalisé également en 2013 un livret intitulé "Terre et matières" combinant sculptures et poèmes courts. Il récidive en septembre 2016 avec un nouveau livret intitulé "Intérieur, extérieur" recueil de slams et de poèmes courts qui prennent le prétexte d'une déambulation dans l'atelier de l'artiste.

          Il a créé enfin une installation littéraire intitulée "Brèves de galerie", combinant poutres en bois et briques sur lesquelles sont imprimées des réflexions autour de l'art et de la création.

Marc KRASKOWSKI - sculpteur contemporain - krako.marc@orange.fr - 03 44 82 64 47 - Tous droits réservés.

Webmaster - Audrey KRASKOWSKI - 06 87 66 19 72

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×